تزریق آب: درک و توضیحات علمینظریه وحدت بخش: پنتون، گرداب و سیاره زمین

فرآیند درک: مونتاژ ایده ها، تحقیقات، تجزیه و تحلیل ... جنبه فیزیکوشیمیایی.
آواتار د l 'utilisateur
renaud67
من نوشته شده پیام 500!
من نوشته شده پیام 500!
پست ها: 632
سنگ نوشته : 26/12/05, 11:44
محل سکونت: مارسی
X 1

پیام غیر لوتعادل renaud67 » 29/01/08, 09:38

الکس 56 نوشت:سلام مارک

این تابستان دیدم یک زنبوردار "گزنده" یك زنبور عسل می شود
با دود تولید شده در جعبه.
فکر می کنم او دستمال و روزنامه ای در آن داشت.

باید در این زمینه تحقیق شود: شاید زنبورداری.
موفق باشید و موارد دیگر.


سلام،
ça s"appelle un enfumoir, ça marche par combustion lente, le but est de produire de la fumée pour "etourdir" les abeille pour éviter qu'elles ne piquent, mais ça ne chauffe pas énormément
0 x
پوچ دیروز حقایق امروز و فردا مهملات است.
(الساندرو Marandotti)

آواتار د l 'utilisateur
crispus و
خوب Éconologue!
خوب Éconologue!
پست ها: 401
سنگ نوشته : 08/09/06, 20:51
محل سکونت: رن
X 1

پیام غیر لوتعادل crispus و » 20/07/08, 00:28

سلام،

C'est le stand by total côté expérimentation, mais je continue à me documenter tranquillement.

Je vous invite à consulter ce document sur "L'univers électrique".
C'est très dense et assez rebutant, je l'avoue. Je n'en ai d'ailleurs encore lu qu'une petite partie. Manifestement il s'agit de la traduction d'un article en anglais, dont je n'ai pas trouvé la source.

Je vous livre mon interprétation subjective, pas un résumé :

- 95% de l'univers est constitué de plasma, donc de gaz ionisés et d'électrons "libres" en interaction permanente. Or la physique du plasma est une science très récente, et comporte encore des "zones d'ombres" susceptible de nous apporter quelques "surprises" dans notre façon de concevoir les choses.

- Les forces électriques dépendent comme les forces gravitationnelles du carré de la distance entre les objets (f=K/d²), à ceci près que le coefficient K affecté à la force de Coulomb est 10^43 fois supérieur à celui utilisé par Newton. Négligeable quoi : LOL
...à tel point que les physiciens en ont arbitrairement conclu qu'il n'existe pas de charges électrostatiques isolées dans l'espace, celles-ci devant inévitablement se rejoindre et se neutraliser mutuellement.

- La "mécanique céleste" (Galilée, Newton...) ignorant à ses débuts les forces électrodynamiques, a du recourir à de nombreux "artifices" tels que les trous noirs, le big bang ou la relativité, pour conserver valide le "modèle mécanique" de l'univers au fil des observations astronomiques.

- Le refus délibéré de considérer ces faits essentiels, conduit les astronomes à employer de poétiques termes "mécanistes" comme "vent ionique", "pluie d'ions","nuées gazeuses", plutôt que de les assimiler à leur équivalent de "courant électrique". A la manière d'un horloger s'obstinant à décrire une montre à quartz en parlant uniquement de ressorts et de balanciers : LOL

Un déplacement massif d'ions à grande vitesse produit pourtant des champs électromagnétiques intenses, des efforts électrodynamiques inconcevables, ou encore de gigantesques arcs électriques de milliers de kilomètres, capable de vaporiser des tonnes de roches en un instant. Vue sous cet angle la queue des comètes pourrait être d'origine électrique, et non comme le veut la "tradition" de la vapeur d'eau : si elle était constituée seulement de glace la comète de Halley aurait fondu en totalité depuis belle lurette...

- La modélisation "électromécanique" du cosmos explique la forme ds galaxies, les interactions puissantes entre les astres, la nature électromagnétique des comètes, etc...

Evidemment, si on s'intéresse à cette évidence, il faudra renoncer à plus d'un siècle de publications scientifiques erronées. Autant demander au docteur Diafoirus de renoncer à la saignée. : Mrgreen:

Dormez tranquilles braves gens, la science veille sur vous !

Je relève avec satisfaction le parallèle entre mon hypothèse et celles exposées dans ce document :
Mais il semble que dans les manifestations les plus puissantes de vortex d’enveloppe de charge, la séparation de charges dans le mur du vortex lui-même puisse manifester la foudre. Et s’il en est ainsi, les météorologistes seraient bien inspirés d'augmenter leurs recherches sur la foudre, sur les ouragans, et sur les tornades dans le royaume de la physique des plasmas.
0 x
FPLM
خوب Éconologue!
خوب Éconologue!
پست ها: 306
سنگ نوشته : 04/02/10, 23:47

پیام غیر لوتعادل FPLM » 02/03/10, 12:37

Hyper intéressant ce sujet!
On touche à l'essence là. : قشنگ:
[edit] désolé pour la longueur mais je m'enthousiasme!
Un moteur a combustion est un moteur électrique si on considère que le phénomène de combustion, est un phénomène intrinsèquement électrique (forces fortes) dont la pression et la température ne sont que notre interprétation de ses effets à notre échelle.
Le "vortex" ou "cyclone" est le moyen optimal de régulation énergétique non turbulente, il apparaît lorsque les niveaux d'énergies ne peuvent plus être régulés autrement, pas même par les turbulences (cf.:entropie). C'est en fait une question d'échelle et peut être vulgarisé par : "l'union(la synchronisation des efforts) fait la force".
Un aspect important n'est cependant pas évoqué, les fréquences propres et ses descendants, les fréquences harmoniques.
Les proportions des dimensions d'un système, sans négliger les fréquences propres des matériaux employés, doivent être adaptées pour une réponse en fréquence harmonique ou enharmonique de la substance traitée (ici, le combustible ou le dopant). Pour ce faire une idée des principes, le traitement du signal audio est une approche complète facilement transposable à l'échelle atomique ou moléculaire.
C'est un vaste sujet que celui des fréquences "synchrotron" (j'abuse volontairement l'emploi habituel de ce terme qui se limite d'ordinaire à la fréquence de "rotation" de l'électron autour du noyau). Néanmoins, la synchronisation, ou symbiose, ou harmonie, ou la rythmique, est une tendance naturelle de la matière. Chacun jouant dans son registre (ténor, baryton, ...). Ecoutez le chant de Vénus, Mars ou Jupiter, c'est loin d'être insupportable à l'oreille. C'est même très proche de voix humaines parfois!
http://www.dailymotion.com/video/x776bb_le-chant-de-jupiter_tech
N.B.: ne tombez pas dans les pièges des futura-propagandistes, j'y est même lu à ce sujet : "les sons on s'en fout" et même, "le son ne se propage pas dans le vide". C'est navrant, si l'onde lumineuse s'y propage, l'onde sonore aussi. Bref, le programme SETI est là pour le prouver de toute façon.
La résonance en est un des effets les plus spectaculaire et ce génie de Tsla l'avait déjà employé pour convaincre de la nécessité d'intégrer la synchronisation dans un système quel qu'il soit. Relisez ces brevets attentivement et vous constaterez que les dimensions ne sont jamais hasardeuses. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle maintes imitations n'arrivent pas aux rendements estimés par son inventeur. Je pense notamment à sa turbine, dont le principe n'est autre qu'un vortex plat. Autrement dit, une spirale.
Pas convaincu? Faites une recherche sur la spirale de Nwton (sacré bonhomme aussi ce Nwton). Son expérience est basée sur une spirale dont les proportions sont des multiples de la masse volumique de l'air à température ambiante. Il constate un mouvement de l'air sans aucun apport énergétique. Non, je vous rassure, je ne prône pas le mouvement perpétuel, plutôt le mouvement naturel. La spirale et les fractales ont passionnés plus d'un génie confirmé Brnoulli, Nwton, Drac, ...
(j'écorche les noms exprès pour les bots espions)
P.S.: Préparez quelques heures car les liens sur cette ancienne constatation diminue plus vite que les émission de CO2. : گریه:
0 x
"اگر شما دقیق نیست، روزنامه ها در نهایت به شما نفرت تحت ستم و ستمگران را پرستش کنند. "
مالکوم ایکس
آواتار د l 'utilisateur
Flytox
مدیر
مدیر
پست ها: 13820
سنگ نوشته : 13/02/07, 22:38
محل سکونت: بایون
X 538

پیام غیر لوتعادل Flytox » 02/03/10, 21:27

Ecoutez le chant de Vénus, Mars ou Jupiter, c'est loin d'être insupportable à l'oreille. C'est même très proche de voix humaines parfois!
http://www.dailymotion.com/video/x776bb ... piter_tech
N.B.: ne tombez pas dans les pièges des futura-propagandistes, j'y est même lu à ce sujet : "les sons on s'en fout" et même, "le son ne se propage pas dans le vide". C'est navrant, si l'onde lumineuse s'y propage, l'onde sonore aussi. Bref, le programme SETI est là pour le prouver de toute façon.



Désolé il va falloir re inventer la physique:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Son_%28physique%29

Les ondes sonores se déplacent à environ 344 m/s dans de l'air à 20 °C, vitesse qu'on peut arrondir à environ un kilomètre toutes les trois secondes, ce qui est utile pour mesurer grossièrement la distance d'un éclair lors d'un orage (la vitesse de la lumière rendant sa perception quasi instantanée). Dans des milieux solides (non gazeux) le son peut se propager encore plus rapidement. Ainsi dans l'eau, sa vitesse est de 1482 m/s et dans l'acier de 5050 m/s. Le son ne se propage pas dans le vide, car il n'y a pas de matière pour supporter les ondes produites (isolation phonique), le son se propageant grâce aux déplacements des molécules d'air. C'est une onde dite longitudinale, car les points matériels se déplacent dans le même sens que le déplacement de l'onde (l'autre type étant les ondes transversales).


Par contre, ce qui peut être fait, c'est récupérer d'une manière détournée un signal basse fréquence issue d'un phénomène ou d'un autre ( optique, magnétique ...astronomique pourquoi pas ) et de l'écouter comme un signal audio. Parce qu'on a un organe ( oreille) sensible à ce genre de signaux. C'est une manipulation que j'ai réalisée avec un signal de contrôle par Courants de Foucault. Pas de chance, "la mélodie" n'est pas du tout variée et tourne immédiatement à la rengaine gonflante... : Mrgreen:
Dans le "message" acoustique , il y a de l'information, mais comment l'utiliser ?
[moitié Hors sujet OFF] : Mrgreen:
0 x
دلیل جنون از قوی است. به همین دلیل برای کمتر قوی آن دیوانگی است.
[اوژن یونسکو]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
FPLM
خوب Éconologue!
خوب Éconologue!
پست ها: 306
سنگ نوشته : 04/02/10, 23:47

پیام غیر لوتعادل FPLM » 02/03/10, 22:07

Un radiotélescope est un télescope spécifique utilisé en radioastronomie pour capter les ondes radioélectriques émises par les astres. Ces ondes radio, bien que plus ou moins prédites par certains physiciens comme Thomas Edison et Oliver Lodge, ne sont véritablement découvertes qu'au début des années 1930 par Karl Jansky lorsqu'il cherche l'origine de certaines interférences avec les transmissions radio terrestres.

(منبع)

Les premiers quasars furent découverts avec des radiotélescopes, vers la fin des années 50. Beaucoup furent enregistrés comme des sources radio sans objet visible associé.

(منبع)

Observées en lumière visible, plus les étoiles sont éloignées, plus l'éclat des planètes qui les entourent s'estompe. Dans ces conditions, pour détecter d'éventuelles exoplanètes il faut compter soit sur les perturbations orbitales que subissent les étoiles qui signeraient indirectement la présence d'un corps massif à peu de distance soit sur le transit d'une exoplanète devant son étoile hôte. Mais cela ne suffit pas pour détecter un signal extraterrestre.

Il existe heureusement une signature radio propre aux planètes qui traduit leur activité sur certaines fréquences (présence des ceintures de Van Allen, gaz atmosphériques, etc). Mais rien ne permet de certifier que la vie existe sur ces astres.

Au cours des quelques veilles SETI qui subsistent encore, comment être sûr que le signal détecté soit bien artificiel[1] ? Pour le radioastronome français François Biraud[2], “similaire à un problème d'anticryptographie, le signal doit pouvoir être différencié des autres bruits de l'espace en le rendant évident, artificiel, sans noyer son contenu”. Les programmes SETI recherchent d’office trois signatures : un signal continu, des bips continus à certaines fréquences, des bips qui changent de fréquences. Mais on peut aussi détecter le nombre p ou tout un message. Mieux encore, nos invités peuvent fabriquer un signal à bande étroite.

Dans l'espace tous les objets émettent avec une largeur de bande minimale due à la diffusion interstellaire. Elle est d'environ 0.1 hertz vers 1420 MHz pour un trajet d'environ 100 parsecs. Il n'existe pas de spectre inférieur à environ 500 hertz. Si nous localisons un signal qui émet dans une bande beaucoup plus étroite que cette valeur, ce serait la preuve d'une origine artificielle. A l'heure actuelle la bande passante moyenne des 30000 signaux les plus significatifs enregistrés par SETI@home oscille entre 0.5-2.0 Hertz. Ils sont malheureusement tous liés à des bruits naturels de l'univers.

(منبع)
Je ne réinvente rien du tout mon cher Flytox...
0 x
"اگر شما دقیق نیست، روزنامه ها در نهایت به شما نفرت تحت ستم و ستمگران را پرستش کنند. "

مالکوم ایکس

آواتار د l 'utilisateur
Flytox
مدیر
مدیر
پست ها: 13820
سنگ نوشته : 13/02/07, 22:38
محل سکونت: بایون
X 538

پیام غیر لوتعادل Flytox » 02/03/10, 22:21

Vois pas oû tu veux en venir, mais ondes electro-magnétiques et ondes mécaniques ( son) c'est différent et ca ne se propage pas pareil ni sur les mêmes distances, célérités etc...
0 x
دلیل جنون از قوی است. به همین دلیل برای کمتر قوی آن دیوانگی است.

[اوژن یونسکو]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
FPLM
خوب Éconologue!
خوب Éconologue!
پست ها: 306
سنگ نوشته : 04/02/10, 23:47

پیام غیر لوتعادل FPLM » 02/03/10, 22:36

La longueur d'onde diffère mais la nature reste ondulatoire et électro-magnétique. Des expériences sur les ultra-sons le prouve.
0 x
"اگر شما دقیق نیست، روزنامه ها در نهایت به شما نفرت تحت ستم و ستمگران را پرستش کنند. "

مالکوم ایکس
آواتار د l 'utilisateur
Flytox
مدیر
مدیر
پست ها: 13820
سنگ نوشته : 13/02/07, 22:38
محل سکونت: بایون
X 538

پیام غیر لوتعادل Flytox » 02/03/10, 22:45

FPLM نوشت:La longueur d'onde diffère mais la nature reste ondulatoire et électro-magnétique. Des expériences sur les ultra-sons le prouve.


Les ondes mécaniques ne sont pas electromagnétiques. De quelles expériences sur les Ultrasons veux tu parler ?
0 x
دلیل جنون از قوی است. به همین دلیل برای کمتر قوی آن دیوانگی است.

[اوژن یونسکو]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
FPLM
خوب Éconologue!
خوب Éconologue!
پست ها: 306
سنگ نوشته : 04/02/10, 23:47

پیام غیر لوتعادل FPLM » 03/03/10, 00:11

Une onde mécanique est une onde électromagnétique. Tout dépend en fait de l'objet de l'étude, du point de vue.
Si tu veux étudier la mécanique des matériaux, la mécanique offre mathématiquement des outils suffisants.
Si tu veux étudier l'aspect électrique et/ou magnétique, la mécanique n'y répond plus, tu dois utiliser les outils mathématiques de l'électrodynamique (cf.:Maxwell, Coulomb, Mie et les autres).
La mécanique quantique regroupe ces points de vues dans un seul outil théorique confirmé. Les différenciations sont historiques, elles découlent des premiers sujets ciblés sur l'un ou l'autre aspect (sonore, magnétique, lumineux, ...) de la mécanique ondulatoire.
Que ce soit les ultra-sons, j'utilisais cet exemple pour le côté "haut du spectre sonore", plus proche des micro-ondes, ou les sons audibles, tu peux les produire "mécaniquement" ou "électromagnétiquement".
Autrement dit, tu peux faire sonner un tambour sur une enceinte acoustique en faisant vibrer sa membrane par la force électromagnétique mais tu peux produire le même son en tapant directement sur ce tambour.
C'est choux vert et vert choux.
La différence que tu fais est au niveau du spectre. C'est la source d'amalgames d'ailleurs. Radio, micro-ondes, lumière, rayon x, ...
Ce sont toutes des ondes électromagnétiques, même les ondes sonores.
Regarde du côté des cristaux piézoélectriques par exemple.
Ils répondent électriquement à une différence de pression, y compris une pression acoustique.
Comment expliquer la résonance sinon? Il y a bien transfert optimal du signal reçu et ce transfert ce fait au sein de la matière. Donc par le biais des liaisons fortes, donc par le biais de l'électrodynamique.
P.S.: les ultra-sons précités sont remarquables par leurs applications "électromagnétiques".
Par exemple, on stérilise des instruments de chirurgie, on ignifuge, on assaini l'eau, ... Les forces en jeux permettant cela sont de nature électromagnétique et par essence induites par les forces électrostatiques variantes.
J'espère que ça répond clairement à ta question car j'élude volontairement la déformation de l'espace-temps du caractère ondulatoire de l'énergie. :|
0 x
"اگر شما دقیق نیست، روزنامه ها در نهایت به شما نفرت تحت ستم و ستمگران را پرستش کنند. "

مالکوم ایکس


برگشت به بخش "تزریق آب: درک و توضیحات علمی"

چه کسی آنلاین است؟

کاربران در حال دیدن این forum : بدون ثبت نام و مهمانان 2