گلخانه ای، یک تلاش!


به اشتراک گذاری این مقاله را با دوستان خود:

L’excellente version française (5 ans d’âge !) de la revue américaine National Geographic, qui depuis cent seize ans fait découvrir le vaste monde par le biais de reportages formidablement illustrés, consacre dans sa livraison d’octobre un dossier aux changements climatiques. La partie sur les conséquences de l’effet de serre en France est épaulée par un sondage Ipsos (1) intitulé « Les Français face au réchauffement climatique ». On y découvre une France concernée et persuadée, à 78 %, que l’homme est responsable de l’effet de serre. Les Français estiment, à 58 %, que « c’est à chacun de changer les choses dans son quotidien », alors que seulement 26 % pensent que « c’est d’abord au gouvernement de prendre les mesures nécessaires ». De même, une majorité (93 %) de nos compatriotes se disent prêts à éteindre les veilleuses des appareils ménagers, à conduire leur voiture à 120 au lieu de 130 km/h (84 %), à ne pas utiliser la climatisation (79 %) ou à prendre les transports en commun (79 %). Problème : dans leur vie quotidienne, les Français font exactement le contraire…

Hervé Ponchelet

1. Echantillon de 1 007 personnes interrogées les 4 et 5 août 2004.



منبع: Le point

بازخورد

دیدگاهتان را بنویسید

آدرس پست الکترونیک شما منتشر نخواهد شد. علامت گذاری شده اند *